Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le Blaireau, éternel bouc émissaire...

Le Blaireau, éternel bouc émissaire...

Le 31 janvier 2013
Le blaireau après avoir payé lourdement le gazage de ses terriers dans le cadre de la lutte contre la rage vulpine, va-t-il devoir payer maintenant pour les dégats occasionnés par les sangliers?
Les dégats occasionnés par les blaireaux dans les cultures de maïs, s'il ne peuvent être contestés, sont toute fois sans commune mesure par rapport à ceux, ravageurs, dûs aux sangliers qui sont des destructeurs gaspilleurs.

Pour info. ouvrez le lien suivant :

http://www.natagora.be/fileadmin/Natagora/Presse/Presse_2013/CP_pdf/CP_blaireaux.news.pdf
Plan d'accès

19 rue des Moges 4120 NEUPRE

Voir le plan d'accès
Urgences

Service de garde et urgences; soirées nuits, week-end et jours fériés.
Disponible et joignable, 24h/24, 7j/7 | D'abord téléphonez au N° 0475-890.644

En savoir plus
c