Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Allez-vous supporter que les lions d'Afrique subissent le même sort que les tigres en Asie ?

Allez-vous supporter que les lions d'Afrique subissent le même sort que les tigres en Asie ?

Le 01 novembre 2013
C'est maintenant qu'il faut se mobiliser pour les lions
Chers clients,

Sensibilisé et concerné depuis toujours par la protection de la nature et de la faune sauvage, exotique ou non, je me fais ici le relais d'un mouvement de protection pour les lions d'Afrique. L'expérience de la situation devenue critique pour les tigres malgré les millions de dollars investis dans différents programmes de sauvetage (pour eux, on ne peut actuellement parler que de survie de l'espèce), nous a appris que  si on baisse un peu la vigilance dans les sanctuaires où vivent les derniers spécimens, tout de suite le taux de disparition augmente (braconnage, destruction de son habitats etc.). La situation des lions n'en est heureusement pas encore arrivée à ce stade. Mais le rythme de la diminution des populations de ces animaux va croissant. Il nous faut tenir compte de" l'expérience" accumulée pour la sauvegarde des tigres et donc ne pas attendre que la situation soit devenue critique pour leurs "cousins" en afrique. Quand dans les années 70, les scientifiques et "protecteurs" de la nature ont tiré la sonnette d'alarme pour les tigres, la réactivité a été conditionnée comme toujours par les médias. Le tigre, à l'époque, n'a pas bénéficié du réseau internet. Pour les lions , internet doit pouvoir permettre une réaction plus rapide et plus massive.
Je vous laisse lire ce qui suit :

Des centaines de lions sont massacrés en Afrique du Sud
dans le but de fabriquer de fausses potions de virilité. Nous pouvons pousser le gouvernement sud-africain à mettre un terme à ce commerce cruel en appuyant là où ça fait mal : l’industrie du tourisme.

Depuis l’interdiction mondiale de ventes d’os de tigres, les chasseurs se sont trouvés un nouveau trophée : les lions. Ces animaux majestueux sont « élevés » dans des conditions épouvantables aux seules fins de « chasses en boîte », au cours desquelles de riches touristes paient des milliers de dollars pour les fusiller à bout portant à travers une clôture. D’après les experts, les os de ces lions sont exportés en Asie où des charlatans concoctent des potions qui génèrent des profits record. Ce commerce est en pleine expansion et les spécialistes craignent que l'augmentation des prix n’entraîne une recrudescence du braconnage des lions sauvages, alors qu’il n’en reste plus que 20 000 en Afrique.

Si nous démontrons au président Zuma que ce commerce brutal affecte l'image de l'Afrique du Sud en tant que destination touristique, il pourrait interdire le commerce des os de lion. Avaaz va afficher des publicités dans les aéroports ainsi que sur les sites web et magazines de tourisme, mais nous avons urgemment besoin d’un million de signataires pour donner un maximum d’impact à ces publications. Signez la pétition ci-dessous pour faire croître le nombre de soutiens:

http://www.avaaz.org/fr/stop_lion_slaughter_for_sex_aides_rb/?bdRYTbb&v=30862

La pression internationale a conduit la Chine à interdire le très populaire « vin d’os de tigre » et autres préparations à base d’os de tigre – et maintenant les charlatans se tournent vers les os de lions. Les experts expliquent qu’à moins que le gouvernement sud-africain n’agisse au plus vite, les lions sauvages pourraient être les prochains - après les tigres et les rhinocéros – à être menacés d'extinction.

Il existe une solution: l'interdiction et la sanction du commerce des os et organes de lions. L’Afrique du Sud est actuellement le plus grand exportateur de ces « trophées » - il est également le seul pays africain à « élever » massivement des lions en captivité pour alimenter les chasses touristiques. Mais si nous pouvons montrer qu’autoriser ce commerce insensé peut nuire à la florissante industrie du tourisme et entraîner la baisse du nombre de visiteurs, le président Zuma sera forcé d'agir.

Ensemble, rugissons pour sauver les lions! Avaaz illustrera la cruauté du commerce des os de lion via des publicités partout dans le monde - signez maintenant pour vous joindre à cette initiative:

http://www.avaaz.org/fr/stop_lion_slaughter_for_sex_aides_rb/?bdRYTbb&v=30862

Ensemble, les membres d'Avaaz à travers le monde se sont mobilisés pour exiger une meilleure protection des éléphants et des rhinocéros, sauver les abeilles des pesticides toxiques et préserver des espèces vulnérables en soutenant la création d’énormes réserves marines dans l’Archipel des Chagos ou en Australie. Mobilisons-nous à nouveau pour les lions de l'Afrique !

Avec espoir et détermination,

Jamie, Alex, Antonia, Mia, Alice, Ricken, Luca, Emily et toute l'équipe d'Avaaz


Pour plus d'informations, lisez aussi ici :

http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/03/03/les-lions-dafrique-menaces-par-les-chasseurs-americains/

http://www.ifaw.org/france/node/19346

http://mg.co.za/article/2013-10-25-lion-bones-adverts-censored

http://www.wpsi-india.org/wpsi/index.php
Plan d'accès

19 rue des Moges 4120 NEUPRE

Voir le plan d'accès
Urgences

Service de garde et urgences; soirées nuits, week-end et jours fériés.
Disponible et joignable, 24h/24, 7j/7 | D'abord téléphonez au N° 0475-890.644

En savoir plus
c